Photo JDGAUDET 2 Crop2

Chères membres, chers membres,

C’est avec un immense plaisir que j'ai pris la fonction de présidente de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) pour l’année 2013-2014. J’ai la chance de faire partie d’une association dont la notoriété se démarque grâce aux efforts de chacun d’entre vous, et ceci, par votre engagement continu.

De façon très humble et modeste, nous souhaitons entrer dans l’ère des nouvelles technologies et ainsi être plus présents sur les réseaux sociaux et du même fait sur la scène médiatique. Je vous lance donc, par la présente, l’invitation à faire part à la SANB de vos idées et commentaires constructifs qui aideront dans ce processus.

Pour ma part, il est important de tenir compte du passé, de ce qui fait de la SANB ce qu’elle est aujourd’hui, de l’impact des derniers présidents et membres de l’organisation, mais tout en se concentrant à demeurer actuel, créatifs, innovateur et continuer à être une plaque tournante de la communauté et de la culture acadienne et francophone.

Je compléterai en vous disant qu’une organisation comme la nôtre est souvent une cause de cœur et sans tous les membres qui gravitent autour de celle-ci, nous ne serions pas devenus ce que nous sommes aujourd’hui. Merci à tous ceux et celles qui s’impliquent dans les divers comités, aux différentes activités ainsi qu’à la permanence qui permet de transformer nos idées en des actions concrètes et finalement, aux membres du conseil d’administration.

J’ai hâte de tous vous rencontrer. Ma porte sera toujours ouverte pour partager et discuter avec vous!

                                                                                         Jeanne d’Arc
Signature Jeanne Darc

 

 

Patrimoine Canadien

 

Communiqué

10 avril 2014 - Annonce de coupures à Radio-Canada : La SANB soutient la prise de position de la SNA !

Petit-Rocher, le 10 avril 2014 - La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick appuie les propos de la SNA concernant « d’éventuelles coupures à CBC/Radio-Canada et l’effet que peuvent avoir ces dernières sur les services de la Société dans les communautés acadiennes. Elle accueille favorablement les recommandations du rapport du Comité sénatorial permanent des langues officielles, présenté hier à Ottawa, qui aborde la question des obligations de CBC/Radio-Canada en vertu de la Loi sur les langues officielles et de certains aspects de la loi sur la radiodiffusion » (…)

(lire la suite ...)